Boulangerie : comment se démarquer des grandes franchises ?

 Article précédent Article suivant 
posté le 17 Janvier 2020 / par Publika Dev

Les concurrents des artisans-boulangers se multiplient. Ils sont nombreux à ne citer que les boulangeries industrielles et les chaînes de boulangerie, mais aussi, et surtout les grandes franchises. Ces dernières sont-elles à craindre ?

La franchise contre les franchises, pourquoi pas ?

Les points de vente de pains augmentent en nombre. Ce sont notamment les réseaux de terminaux de cuisson ou les chaînes de boulangerie qui prennent l’initiative de couvrir le maximum de zones géographiques en créant des franchises. Alors, pourquoi ne pas adopter la même méthode pour promouvoir les produits artisanaux qui, notons-le, gagnent en notoriété face aux produits commerciaux ? C’est ce qu’ont fait Jean-François Feuillette et sa femme Laure qui ont fondé leur entreprise en 2009. Aujourd’hui, le maître pâtissier est à la tête du réseau de boulangeries artisanales Feuillette dont la gamme traditionnelle de pains et de viennoiseries est bien connue des Français dans le Nord et l’Ouest. À noter que le réseau Feuillette compte 11 franchises en plus de ses 10 unités qui lui sont propres. Cela ne lui empêche aucunement la production technique de macarons qu’il distribue dans les boutiques diverses. Cerise sur le gâteau, les boulangeries aménagent un salon de thé à côté, en plus du service de restauration rapide.

Jouer au mieux la proximité

Il y a deux procédés à adopter simultanément. Le premier est le choix d’emplacements stratégiques, quitte à trouver une place dans les rayons de la grande distribution. C’est facile à dire, diriez-vous, et en plus, c’est ainsi qu’agissent les concurrents. Sans doute, mais pour se démarquer des grandes franchises, cela peut être une étape indispensable. Il faut adopter et se donner tous les moyens. Il ne faut pas avoir peur de franchir le pas. Les artisans-boulangers ont d’ailleurs un atout principal : la qualité de leurs produits qu’ils ne doivent pas perdre de vue. Ils doivent la faire valoir à tout prix. Le second procédé est le digital. Tirez parti de la révolution numérique ! Appropriez-vous des nouveaux services que propose Internet. Offrez à votre clientèle des services en ligne à titre complémentaire. Vous accroîtrez à coup sûr votre visibilité, au point de pouvoir développer votre entreprise à la manière d’une start-up.

L’animation de vente au menu

Il est bon de camper sur ses positions en tant qu’artisan-boulanger qui fournit d’authentiques produits traditionnels, mais il faut savoir faire preuve de souplesse. Osez adopter les moyens de promotion dont les grandes franchises n’hésitent pas à faire usage. Citons entre autres l’animation de vente.

Le capital confiance qu’ont les artisans-boulangers dans la filière alimentaire est non négligeable. Soyez-en conscient. Une étude menée en 2017 a pu démontrer que 95 % des consommateurs achetaient du pain auprès des boulangeries artisanales. 90 % se disent accorder une totale confiance aux artisans-boulangers. L’entretien effectué auprès de 71 % de ces consommateurs a suffi pour prouver que la principale raison d’un tel penchant vers le pain artisanal est la qualité du produit, notamment sa fraîcheur, en plus d’être un produit sain.

Laissez un commentaire



commentaires

Qui sommes-nous ?

Pousstronic, spécialiste/équipementier pour les boulangeries, patisseries, snacking et métiers de bouche.

Catégories

Articles récents

Vous aimez notre blog

Inscrivez-vous et recevez nos derniers articles