Boulangerie Pâtisserie : Comment bien choisir son four ?

 Article précédent Article suivant 
posté le 20 Août 2019 / par Publika Dev

Pour les professionnels de la bouche, le choix du matériel est primordial. Aujourd’hui, il existe une multitude d’offres dans le commerce. Si on ne fait pas attention, il est possible de tomber sur un four qui ne corresponde pas forcément à nos besoins et attentes, ou qui ne serait pas de qualité. Pour éviter les va-et-vient et surtout les dépenses inutiles, nous vous présentons les conseils et astuces pratiques pour faire le meilleur choix.
 

Choisir la praticité


 
Si vous exercez dans le domaine de la boulangerie / pâtisserie, vous passerez le plus clair de votre temps à travailler dans votre laboratoire de production. C’est pour cela qu’il vous faudra choisir du matériel avec lequel vous serez à l’aise.
Le four est l’un des matériaux essentiels à l’exercice de votre métier, c’est là que le pain et les pâtisseries que vous avez confectionnés prendront leur forme. Entre le four à gaz, le four à air propulsé, celui à basse température et celui qu’on appelle le four mixte, un large éventail de choix s’offre à vous.
Le plus important est que votre four puisse répondre à vos besoins.
En tant que boulanger pâtissier, il est souvent conseillé d’opter pour des fours mixtes qui sont très polyvalents et adaptés à tous les types de cuisson. Il faut aussi choisir celui qui sera le plus facile à entretenir. Cela vous fera économiser beaucoup de temps. Lors de l’achat de votre four, pensez à demander aux vendeurs le fonctionnement du système d’entretien automatique !
 

Se concentrer sur la performance


 
Dans une boulangerie-pâtisserie, comme nous l’avons évoqué précédemment, le four est l’élément principal d’un laboratoire. Il faudra alors opter pour un four performant.
La température se doit d’être adaptée à la cuisson des pains et pâtisseries en tout genre. La chaleur du four doit être maintenue, c’est-à-dire qu’elle doit être tout à fait stable pour assurer une cuisson homogène. Le temps de cuisson se doit aussi d’être raisonnable. Si le pain prend trop de temps à cuire, cela pourrait vous poser problème. Prenez aussi le soin de bien vous renseigner sur les installations à faire à côté. Certains fours ont par exemple besoin d’un raccordement à l’eau avant d’être opérationnels. C’est le cas des fours vapeurs ou mixtes. Il est aussi possible que les fours à convection en aient besoin selon les modèles.
 

Bien évaluer la taille de la cuisine et des fours


 
Pour le boulanger, il est primordial d’avoir une chambre de cuisson assez vaste pour faire cuire en même temps le plus de pains possibles. Cela vous permettra de gagner un temps considérable, et cela permettra aussi d’économiser un peu sur l’énergie dépensée. Le four se doit alors d’être assez large et assez profond pour contenir au moins le pain sur sa longueur. Mais il faut aussi bien évaluer les dimensions de la cuisine. Un four trop grand sera plus un handicap qu’un avantage.
Enfin, vérifiez aussi l’équipement qui est livré avec le four. Les plaques pleines et à trous sont plus qu’importantes pour le bon fonctionnement de votre boulangerie. Avant d’acheter le four, nous vous conseillons de bien évaluer la taille des produits qui seront cuits dedans, mais aussi et surtout la taille de votre cuisine.
 

Laissez un commentaire



commentaires