Comment ouvrir sa propre boucherie ?

 Article précédent Article suivant 
posté le 01 Mars 2017 / par Publika Dev

Vous avez pour projet d'ouvrir votre propre boucherie ? Passionné par votre métier, devenir indépendant est peut-être pour vous, une réelle opportunité.
Nous vous donnons ici quelques conseils pour ne manquer aucune étape dans l'ouverture prochaine de votre boucherie.
 

Les étapes clés pour ouvrir sa boucherie

L'étude de marché

Pour toute ouverture d'un commerce, la première étape à ne pas négliger, c'est d'étudier le marché. Il faut tout d'abord étudier le marché de la boucherie en lui-même. Est-ce un marché porteur ? Quelles sont les contraintes ? Les opportunités ?
Ensuite, il faut étudier son marché, c'est-à-dire la ville dans laquelle on veut s'implanter, ainsi que bien évidemment, le quartier. En effet, les personnes allant acheter chez le boucher ont leur domicile le plus souvent situées à quelques minutes. Vous devez donc savoir : qui sont les personnes qui vont être autour de vous ? Qu'elle est votre zone de chalandise ? Qui sont vos concurrents déjà implantés ?
 
Une fois cette étape achevée, vous devez penser à votre statut juridique
 

Quel statut juridique choisir pour ouvrir une boucherie ?

Le choix du statut juridique est libre, vous pouvez opter pour celui qui correspond le mieux à votre situation, et future situation. Responsabilité limitée, fiscalité, régime, renseignez-vous sur tous les statuts afin de faire le bon choix, tant sur le court terme, que sur le long terme. Pensez également que vous devrez peut-être embaucher, et le statut ne doit pas vous bloquer sur ce point.
 
Au-delà du statut juridique, il vous faut un diplôme technique dans le secteur, comme un CAP ou un BEP par exemple, ou à minima trois années d'expérience professionnelle. En plus de cela, il vous faudra effectuer un stage de préparation à l'installation. Tournez-vous vers la chambre des métiers dont vous dépendez.
 

Vos obligations

La première de vos obligations, est d'enregistrer votre future société, et de faire une déclaration aux services vétérinaires.
Ensuite, si vous souhaitez vendre à des collectivités, vous devez être enregistré auprès des services vétérinaires départementaux.
Enfin, si vous souhaitez congeler de la viande, ou des produits d'origine animale, vous devez également effectuer une déclaration.
 
Une fois toutes ces étapes remplies, et si vous avez besoin d'un financement par un tiers, il vous faudra réaliser un business plan, qui évalue la viabilité de votre affaire.

Laissez un commentaire



commentaires