Comment utiliser un laminoir à bandes sur socle ?

 Article précédent Article suivant 
posté le 14 Février 2019 / par Pousstronic

En boulangerie-pâtisserie, un laminoir à bandes sur socle est une machine destinée à affiner les bandes de pâte selon les besoins de la profession. Il est aussi capable de réaliser des feuilletages de qualité. L’un de ses accessoires permet de découper les pâtes pour en faire des croissants. Avant de voir comment utiliser ce matériel conçu pour une production à grande échelle, voici un bref aperçu de ses principaux composants.

Les composants d’un laminoir à bandes sur socle

Comme son nom l’indique, il y a tout d’abord le socle sur lequel l’appareil repose. Cet élément est le garant de la stabilité du matériel.

La machine comporte des tables de différentes tailles. Ces tables sont équipées de tapis. Elles peuvent se déplacer latéralement grâce à l’action des pédales électriques et à l’entraînement de leviers.

L’un des leviers du laminoir active la rotation des rouleaux de laminage, garants du réglage de l’épaisseur des pâtes.

Il y a ensuite les éléments de contrôle du processus de laminage y compris la vitesse de déplacement des pâtons. N’oublions pas non plus les accessoires comme la manivelle, la mollette qui sert à rapprocher les rouleaux de laminage, et l’appareil de découpe des pâtons à croissants, par exemple, ou des tagliatelles, et surtout, le bac à farine à disposer sur la partie supérieure de l’appareil.

Les étapes d’utilisation d’un laminoir à bandes sur socle

Avant d’indiquer les étapes successives, il est important de préciser que le laminage se fait en rapprochant progressivement les rouleaux.

1- Votre pâte est prête. Allumez l’appareil. Procédez à tous les réglages préliminaires selon ce qui est écrit dans la notice d’utilisation.

2- Versez de la farine sur le bac situé sur la partie supérieure du laminoir.

3- Étalez la pâte sur la table.

4- Faites-la déplacer en va-et-vient et, en même temps, saupoudrez manuellement la surface de farine.

5- Jouez progressivement sur la manivelle et la mollette pour resserrer les rouleaux.

6- Pliez de temps en temps la pâte comme on plie un drap, puis faites-la repasser sous les rouleaux. Il est recommandé, pour plus d’homogénéité, de la repasser suivant la largeur une fois pliée, et pas toujours dans le sens de la longueur.

7- Quand la pâte est suffisamment fine, faites-la passer autour du rouleau à pâtisserie associé.

8- Certains modèles de laminoir ne nécessitent pas l’usage du rouleau à pâtisserie. Dans ce cas, quand la pâte devient très fine et se rapproche de l’idéal, elle sera recueillie dans un bac.

Laissez un commentaire



commentaires