Guide pratique pour ouvrir une boulangerie

 Article précédent Article suivant 
posté le 23 Janvier 2020 / par Pousstronic

Vous envisagez d’ouvrir votre propre boulangerie. Vous êtes sûr que votre motivation et votre passion vous emmèneront loin dans le développement de votre entreprise. D’ailleurs, vous avez déjà fait un premier pas : vous avez dressé la liste des ingrédients du pain bûcheron. Avec ou sans diplôme, vous avez sans doute le profil idéal pour exercer le noble métier de boulanger. Il ne vous reste plus qu’à suivre le guide pour créer votre entreprise dans les règles de l’art.

 

1re étape : l’étude de marché

 

La question qui se pose ici est celle de la demande dans le secteur où vous allez vous implanter. Durant cette étape, vous allez accorder une attention particulière à :

•Vos futurs clients et leurs habitudes, le type de pain qu’ils apprécient le plus, leur ticket moyen et leur fréquence d’achat. N’oubliez pas de noter les heures de pointe.
•Les boulangeries existantes sur les lieux ou à proximité, ce qu’elles proposent. L’idéal serait d’avoir une idée de la satisfaction client.
•La concurrence dans votre secteur d’implantation, notamment celle entre les chaînes de boulangeries, les franchises et les boulangeries industrielles d’une part, et les boulangeries artisanales d’autre part. Il faut aussi étudier les tendances.

 

2e étape : un local pour votre entreprise

 

Voici un facteur-clé qui va avoir un impact important sur votre chiffre d’affaires. Pour réussir, il vous faut privilégier les endroits les plus fréquentés. Un quartier résidentiel est susceptible de beaucoup rapporter pour vous démarquer des franchises par exemple. Autres propositions à étudier : la proximité des lieux de travail ou l’installation dans une galerie commerciale, selon le cas.
 
En ce qui concerne l’espace nécessaire gardez à l’esprit que le pain sera préparé sur place, renseignez-vous sur les dimensions des machines que vous utiliserez. Choisissez toutefois le juste-milieu lors de l'acquisition de votre équipement de boulangerie pour une meilleure rentabilité, car un vaste local vaut plus cher.

 

3e étape : le business plan

 

Vous avez maintenant une vision plus claire de votre projet. Il est temps de s’assurer qu’il est vraiment réaliste. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez encore rectifier le tir. Le business plan est un document qui va compiler l’ensemble des données relatives à votre activité, allant du financement aux méthodologies diverses. Il doit être élaboré avec soin. Il vous servira en effet de moyen de persuasion quand vous le présenterez à vos futurs bailleurs de fonds, mais c’est aussi et surtout une feuille de route, une référence.

 

4e étape : la recherche de fonds

 

Le lancement d’une boulangerie demande quelques centaines de milliers d’euros, en plus de l’apport personnel. Si vous voulez par exemple ouvrir une franchise, il vous faut un peu plus de 250 000 à 400 000 euros plus 30 % de cet investissement à titre de fonds propres. Diverses solutions s’offrent à vous. Pour ne citer qu’elles, le crédit d’impôts ou d’autres formes de prêt en ligne ou auprès des banques ou organismes de crédit. Voyez également si vous avez droit à une aide financière. Bien entendu, si vous avez pu épargner une importante somme, vous avez la liberté d’y puiser. Sinon, lancez une campagne de financement participatif. Vous pouvez aussi rechercher des associés.


 

Laissez un commentaire



commentaires

Qui sommes-nous ?

Pousstronic, spécialiste/équipementier pour les boulangeries, patisseries, snacking et métiers de bouche.

Catégories

Articles récents

Vous aimez notre blog

Inscrivez-vous et recevez nos derniers articles