La baguette traditionnelle est-elle en voie de disparition ?

 Article précédent Article suivant 
posté le 03 Novembre 2017 / par Pousstronic

Aujourd’hui, la boulangerie artisanale telle que son nom l’indique se fait de plus en plus rare. De plus en plus difficile à trouver sur les étals des boulangeries, la baguette traditionnelle commence à disparaître. Alors quels sont les motifs de l’abandon de sa recette ?

La baguette traditionnelle, un aliment incontournable au quotidien

La recette de la baguette traditionnelle semble être simple à réaliser puisqu’elle contient de l’eau, du sel, de la levure ou du levant et de la farine.

C’est également un aliment de base lié à la tradition dans la culture française. En effet, un bon repas s’accompagne souvent de pain. Au petit-déjeuner, les bonnes odeurs du pain nous enivrent avec des baguettes croustillantes. Le pain frais nous rappelle les saveurs du matin qui adoucissent les périodes d’hiver. Lorsqu’on pense à la baguette traditionnelle, on évoque des images de croûtes brunes et rousses, avec une mie moelleuse.

Mais cette recette traditionnelle de pain devient de plus en plus oubliée. Des améliorants, des enzymes ou encore des correcteurs sont aujourd’hui utilisés à la fabrication de la baguette. Que ce soit de l’E170, de l’E551 ou de l’E471, ces étranges sigles qui participent à la réalisation du pain font leur apparition.

La recette du pain traditionnel va-t-elle être abandonnée ?

Actuellement, les meuniers vendent pour la plupart des farines spéciales communément appelées les farines mixes dont les composants sont plus ou moins naturels. On trouve donc, de plus en plus souvent, du pain standardisé et transformé avec des substances améliorantes afin d'optimiser le produit. Sachez que ces améliorants servent à diminuer le temps de préparation de la baguette. De ce fait, on constate que c’est le rendement qui prime pour de plus en plus de boulangeries. Le goût du bon pain que connaissaient nos grands-parents s’efface progressivement.

Les techniques utilisées autrefois laissent place à l’utilisation de substances et additifs puisque les améliorants et les correcteurs ne donnent pas à la pâte le temps de développer tous ses arômes.

En outre, les blés modernes présenteraient un gluten beaucoup plus visqueux et plus élastique qui rend le pain moins digeste, si bien que certaines personnes en font une intolérance. En bref, notre baguette traditionnelle a perdu ses qualités nutritives et son goût. Cependant, il existe des boulangers qui donne la priorité à la qualité plutôt qu’à la quantité et n’utilisent aucun additif dans la fabrication de leur pain. Il est donc conseiller d’acheter une baguette biologique réalisée à l’ancienne.

Laissez un commentaire



commentaires