Le marché de la boulangerie en France

 Article précédent Article suivant 
posté le 19 Février 2019 / par Pousstronic

D’après une étude réalisée par la Confédération Nationale de la Boulangerie Pâtisserie Française, la boulangerie est un des secteurs les plus dynamiques. Cela se confirme depuis l’arrivée des sandwichs, des viennoiseries, des pains spéciaux, des confiseries au chocolat ainsi que des produits régionaux dans leurs rayons, ceci pour garder la clientèle et attirer de nouveaux consommateurs.

La boulangerie : un marché évolutif

Malgré un changement des habitudes de consommation des Français, la boulangerie de quartier est toujours appréciée. Selon l’étude CREST de NPD effectuée en 2017, plus de 85 % des Français déclarent que la boulangerie est un passage quotidien incontournable, et la fréquentation actuelle des boulangeries-sandwicheries évolue sans cesse. Le coût de la baguette n’a cessé d’augmenter ces derniers temps. C’est l’une des conséquences de la hausse des prix des ingrédients tels que la farine et le beurre.

Par ailleurs, les nouvelles exigences du public en termes de diversité, de qualité et de traçabilité font que le marché de la boulangerie dépend grandement de la demande des consommateurs, obligeant ainsi les boulangers à réinventer leurs produits. Ainsi, des pains plus digestes ont été conçus pour satisfaire une clientèle qui devient de plus en plus exigeante. En outre, la production de pains et autres produits se transforme également à son rythme. Plus clairement, que ce soit pour le petit-déjeuner, le déjeuner, pour le goûter en après-midi, ou pour le dîner, plus de 25 % des visites en restauration commerciale en France ont lieu dans une boulangerie.

Les avantages du secteur de la boulangerie

Plusieurs boulangers font face à une baisse de leur chiffre d’affaires. Face à cette situation, la restauration boulangère, le snacking et la diversification des produits pâtissiers en vente sont des solutions à adopter pour obtenir davantage de bénéfices et faire remonter les chiffres. Toutefois, les boulangeries possèdent des atouts considérables pour tenir tête aux chaînes de sandwicheries et aux fast-foods. Elles peuvent, en effet, s’appuyer sur la qualité de leur pain et des matières premières utilisées pour satisfaire leur clientèle. Puisque ce sont des commerces de proximité favoris en France, les boulangeries sont synonymes de travail artisanal, de goût, de qualité et d’authenticité pour les consommateurs.

Cependant, malgré une baisse récente de la consommation, le pain reste néanmoins un aliment incontournable pour plus de 80 % des Français. De plus, le secteur de la boulangerie est en constante évolution, et détient plus de 60 % du marché du pain.

Laissez un commentaire



commentaires