Le marché de l’emploi dans le secteur des métiers de bouche

 Article précédent Article suivant 
posté le 15 Juillet 2017 / par Pousstronic

La gastronomie française est aussi bien reconnue sur le territoire national, qu’à l’étranger. C’est ainsi que chaque année, des vocations émergent dans un secteur qui recrute constamment. A quoi ressemble le marché de l’emploi dans le domaine des métiers de bouche ?

Des métiers accessibles rapidement

Les métiers du secteur sont divers et variés. Ils vont de la fabrication, jusqu’à la vente. Ainsi les compétences visées sont également larges, permettant ainsi à chacun de trouver sa place. C’est également dans un environnement offrant de multiples possibilités qu’il est possible d’exercer son métier. Ainsi, que ce soit dans un hôtel, un restaurant, ou même dans les grandes surfaces, les possibilités sont nombreuses.

Les postes des métiers de bouche sont accessibles dès le CAP. Que vous souhaitiez être boulanger, boucher, chocolatier ou encore pâtissier, ce diplôme vous ouvrira les portes nécessaires à l’accès au métier choisi. Egalement, le concours des Meilleurs Ouvriers de France permet l’obtention d’un diplôme d’Etat, ainsi que la reconnaissance de son expertise auprès de ses pairs et des consommateurs.

Une pénurie de candidats

Il faut le savoir, le secteur des métiers de bouche est en recherche de candidats, et ce, de manière régulière. Une pénurie des candidats est même d’actualité dans la grande distribution. Un marché ouvert aux opportunités donc, offrant à chacun la possibilité de vivre de sa passion. Car de la passion il en faut. En effet, ces métiers sont souvent contraignants, en raison des horaires décalés notamment. Mais qu’importe, lorsque l’on aime ce qu’on fait, ce n’est pas un facteur déterminant.

En France, ce sont 90.000 commerces de bouche qui ont été recensés par l’INSEE, de quoi offrir à chaque candidat, un large choix quant à sa spécialité, et ses envies.

Dans les métiers de bouche, c’est le savoir-faire et le savoir-être qui priment. C’est au mérite que l’on évolue, et que l’on construit sa carrière. Il vous faudra donc commencer en bas de l’échelle, pour ensuite gravir les échelons, et ainsi occuper des postes à responsabilité dans des établissements prestigieux. Il vous sera également possible d’ouvrir votre commerce, et devenir votre propre patron.

Tour d’horizon des salaires des métiers de bouche

  • Boulanger : de 23.000€ en étant débutant, à 30.000€ bruts pour un boulanger expérimenté
  • Boucher : de 16.360€ à 93.500€ bruts pour les plus expérimentés
  • Cuisinier : en moyenne, 1593€ net / mois
  • Commis : smic
  • Pâtissier : de 23.000€ à 26.300€ bruts par an

Laissez un commentaire



commentaires

Qui sommes-nous ?

Pousstronic, spécialiste/équipementier pour les boulangeries, patisseries, snacking et métiers de bouche.

Catégories

Articles récents

Archives

Vous aimez notre blog

Inscrivez-vous et recevez nos derniers articles

Tag