L’explication de la forme allongée d’une baguette

 Article précédent Article suivant 
posté le 11 Juillet 2018 / par Pousstronic

La baguette ne serait pas la baguette connue de tout le monde sans sa forme allongée qui fonde sa réputation. Véritable emblème de la France, ce pain croustillant et allongé, facilement reconnaissable, suffit à lui seul pour représenter la boulangerie française. De sa taille standard de 5 à 6 cm de large, de 3 à 4 cm de haut et d’environ 65 cm de long, ce pain en fait languir plus d’un avec l’apparence dorée de sa croûte. Mais est-ce que vous vous êtes déjà posé la question sur l’origine de cette forme allongée de la baguette ?

La baguette et son origine

L’origine de la forme allongée du pain suscite bien des discussions. Les uns pensent que c’est Napoléon qui aurait été à l’origine de la baguette. Au début, le pain aurait pris la forme d’une boule ou d’une miche. Puis, Napoléon aurait avancé que cette forme ne convenait pas aux soldats. Pour permettre à ces derniers d’enfouir leur nourriture de base dans leur poche, c’est-à-dire, le long de leur pantalon, l’empereur aurait imposé la forme allongée du pain, donc de la baguette.

D’autres soutiennent cependant que la longue baguette tire son origine du long pain viennois qui a fait son entrée en France vers les années 1830. Elle était, à l’origine, préparée avec de la levure de bière et a connu un grand succès en région parisienne. Il semble que cette dernière version soit la plus véridique.

La baguette : une forme qui date des années 1920

Cependant, la baguette moderne telle que nous la connaissons aujourd’hui est apparue officiellement en France après la Grande Guerre vers les années 1920. A cette époque, une loi a été publiée pour interdire aux boulangers de travailler avant 4 heures du matin. Cette nouvelle disposition légale ne permettait plus aux professionnels de la boulangerie française d’offrir des boules de pain traditionnelles, car ces dernières demandaient plus de temps de cuisson. C’est pourquoi ils se sont inspirés du fameux pain viennois qui prend beaucoup moins de temps de pétrissage, de levage et de cuisson. À la différence de la version viennoise, la baguette ne contient pas de lait comme ingrédient. Elle est, en plus, beaucoup plus légère et croustillante. Les boulangers français ont également remplacé la levure de bière par du levain.

Laissez un commentaire



commentaires