Nos trucs et astuces pour conserver votre pain plusieurs jours !

 Article précédent Article suivant 
posté le 24 Août 2019 / par Publika Dev

Comme pour le domaine de la pâtisserie et de la cuisine, le métier de boulanger est un art à part entière. Ce métier requiert une méthode et des connaissances aguerries pour produire du bon pain et perpétuer la tradition de la baguette française. Pour avoir la renommée d’un bon boulanger, il est important de connaître tous les détails concernant ce dernier tels que la nature du pain, sa présentation, les ingrédients nécessaires à sa production, mais également les techniques de vente et de conservation de cette denrée très appréciée des Français !

Dans cet article, nous allons nous pencher sur la conservation du pain, vous allez donc voir les astuces qui vous permettront de conserver votre pain pendant plusieurs jours.
 

Utilisez les bons ingrédients !


 
D’abord, vous devez utiliser les bons ingrédients. Les ingrédients de base du pain sont généralement la farine, le sel, l’eau et la levure. L’eau et le sel sont des matières ordinaires tandis que la farine joue le rôle d’acteur principal.
Il existe de la farine qui porte l’indication T qui correspond à la teneur en minéraux de cette dernière. Elle est exprimée en ratio. Plus le taux est élevé, plus la farine est complète. Il faut savoir que la farine dont la teneur en minéraux est faible est plutôt conçue pour la pâtisserie. Alors, pour vos pains, optez pour une farine adéquate !
Pour ce qui est de la levure, l’utilisation du levain naturel est importante si vous souhaitez produire du pain de bonne qualité. Le levain naturel n’est autre que la fermentation des bactéries naturellement présentes sur l’enveloppe du grain de blé. L’utilisation d’un tel produit vous donne du pain naturel et bio. En outre, celui-ci permet d’avoir du pain épais, et plus le pain est épais, plus il est facile à conserver. Par ailleurs, le levain naturel est pourvu d’une substance permettant la prédigestion du gluten, ce qui rend le pain plus digeste.
 

Soignez le mode de cuisson !


 
Le mode de cuisson est un point clé du processus de production du pain dans son ensemble. Comme l’épaisseur du pain lui confère sa durabilité et sa fraicheur, il est donc crucial d’obtenir du pain bien levé, présentant de belles alvéoles à l’intérieur.
D’abord, le malaxage des ingrédients : veillez à ce qu’ils soient bien malaxés, que le mélange obtenu soit bien homogène. Puis, la pré-cuisson est l’étape où le mélange ainsi obtenu doit se reposer pour faire agir la levure. C’est une étape primordiale qui va beaucoup jouer sur la durabilité de votre pain.
Vérifiez que votre mélange ait bien levé avant de commencer la cuisson. Une pâte bien levée avec du levain naturel est facile à faire cuire et surtout durable : 3 jours à une semaine pour 500 g de pain.
 

Optez pour un meilleur conditionnement !


 
La réfrigération est la méthode la plus utilisée, mais elle n’est pas très professionnelle. Ce qu’il vous faut, c’est une bonne huche capable d’accueillir plusieurs baguettes. En effet, une huche à pain est pratique pour conserver votre pain au frais. Il vous suffit seulement d’envelopper préalablement les pains que vous comptez conserver dans un léger tissu. N’oubliez pas de mettre une portion de pomme ou de pomme de terre frite dedans. Cela facilite la conservation !
 

Laissez un commentaire



commentaires