Pourquoi le snacking et le made in France font-ils autant recette en France ?

 Article précédent Article suivant 
posté le 08 Novembre 2019 / par Publika Dev

La France est l’une des références en matière de gastronomie. La qualité des produits, le savoir-faire des artisans, la finesse des mets… Le « made in France » se démarque. En boulangerie, pâtisserie ou snacking, comment les professionnels font-ils pour rencontrer autant de succès ?

Le made in France en pâtisserie et en boulangerie

Dans la plupart des recettes des produits alimentaires français, la spécificité réside dans la qualité. Les produits doivent répondre aux normes tout en gardant leur authenticité. Derrière un croissant, il y a une histoire, une culture et surtout une dextérité, et pour pouvoir y prétendre, les pâtissiers et les boulangers doivent fournir un service à la hauteur. Tout réside dans la préparation. Rien que pour le pain, il existe une multitude de gammes. Le bio prend la première place.

Le matériel utilisé, comme le pétrin, par exemple, est conçu spécialement pour des produits typiquement français. La France fabrique du matériel pour la boulangerie et la pâtisserie. Rien de plus sûr que d’utiliser du matériel made in France pour préparer des mets français. Le pain typiquement français fait à partir des produits locaux séduit plus les clients. Et si le concept se mélangeait avec le snacking, cela donnerait quoi ?

Le snacking au cœur du modèle alimentaire

Le snacking est un mode alimentaire qui consiste à manger en dehors des repas. Ce phénomène est en plein essor. Ce sont surtout les consommateurs qui ont fait monter cette pratique en puissance. Les formules rapides et moins coûteuses attirent la clientèle. Pour le matériel, il en existe autant sur le marché. Ce sont des services rapides. La friteuse snack, la friteuse à beignets, le gaufrier professionnel, la grille, la machine à hot-dog, la pompe à sauce et aussi la plancha professionnelle… Les demandes des consommateurs sont multiples. Il appartient au professionnel de cerner son domaine : bagel et fromage, crème, milk-shake, muffins, bretzels, gâteau de riz, falafels… Les Français ont des exigences en termes de goût, et c’est dans ce sens-là que les recettes sont appréciées.

Le snacking en boulangerie-pâtisserie

Associer snacking et boulangerie paraît impossible, mais avec les exigences des consommateurs, ce concept devient à la mode. Pour arriver à prétendre dans ce domaine, il faut s’attarder sur les techniques.

La diversité des produits

Les temps changent et la clientèle évolue. Il faut donc renouveler régulièrement la gamme snacking. Les clients, malgré le fait qu’ils cherchent la rapidité, sont aussi à la quête de repas diététiques et équilibrés. Le respect de la saisonnalité des produits, avec une idée simple en tête, est de mise. Tout doit pouvoir être consommé hâtivement.

Soyez clair dans vos formules et vos prix

Il faut tout simplifier pour un gain de temps et une bonne compréhension des clients.

Rénovez votre style

Faites entrer le libre-service du côté de votre snacking. Sandwich, salades, dessert, boisson…

Tout ceci mène vers la dernière question. Il faut que tous vos produits soient pré-emballés. Mettez les étiquettes : nom du produit, sa composition, la date de production ou de mise en vente, ainsi que votre numéro de téléphone pour la fidélisation de la clientèle.

Laissez un commentaire



commentaires