Quelle est la différence entre une baguette classique et une baguette tradition ?

 Article précédent Article suivant 
posté le 22 Février 2019 / par Pousstronic

La baguette fait partie des symboles de l’identité française. Parmi les pains les plus consommés en France, on retrouve la baguette classique et la baguette tradition. Mais mis à part le prix, la baguette tradition étant plus chère que la baguette classique, qu’est-ce qui distingue ces deux variantes de pain ?

L’aspect et la texture

Usons de nos cinq sens pour voir la différence. Fermez les yeux et écoutez le son émis par la baguette traditionnelle lorsqu’on la presse avec la main. Elle croustille. Ouvrez vos yeux et jetez un coup d’œil sur la mie de pain. Les alvéoles sont plus grands. Ensuite, goûtez les deux types de baguette à l’aveuglette. La baguette classique est légèrement plus sèche avec une croûte épaisse et un peu plus farineuse. Sinon, ceux qui aiment les aliments un peu plus salés la préfèrent à la baguette tradition.

La date d’apparition et l’histoire

Si l’on se fie à leur appellation, nous pouvons croire que le pain classique est plus récent, mais c’est faux. Le pain tradition n’a fait son apparition qu’en 1993 lors d’un décret annoncé par le Premier ministre Édouard Balladur. Les boulangers étaient en colère à cause de la réduction de la demande. Une partie des consommateurs se tournèrent alors vers le pain industriel. Pourtant, ce dernier s’avéra de piètre qualité par rapport au pain tradition. L’objectif de ce décret a été de mettre en place des critères de fabrication afin de protéger les boulangeries artisanales des boulangeries industrielles.

Les critères à respecter pour le pain de tradition

La baguette tradition est fabriquée sans congélation, sur place, avec un temps de repos plus long, donc une durée plus longue, conformément à la loi en vigueur. Ainsi cela explique le fait que son prix soit plus élevé que la baguette classique.

De plus, la farine utilisée est différente. Pour la baguette classique, les additifs sont autorisés, tels que l’acide ascorbique, le gluten et d’autres, alors que cela est totalement interdit pour le pain tradition. Pire, les normes européennes autorisent l’ajout des ingrédients colorants, conservateurs et gélifiants à la pâte de la baguette classique.

Il faut également savoir que le pain tradition ne doit avoir subi aucun traitement de surgélation et ne contenir uniquement de la farine de blé, de l’eau, du sel et de la levure ou levain.

La profession a failli souffrir de l’industrialisation, mais heureusement, aujourd’hui, la baguette tradition a retrouvé des adeptes même si elle ne représente que le quart des ventes de pain.
 

Intéressé par nos produits ? N'hésitez pas à consulter nos différentes gammes pour l'équipement de votre boulangerie.
 

 

 

Laissez un commentaire



commentaires