Quelle est l’origine de la galette des Rois ?

 Article précédent Article suivant 
posté le 10 Janvier 2019 / par Pousstronic

Sa délicieuse pâte feuilletée dorée est croustillante. Sa crème fondante ravit les papilles. La Galette des Rois continue de jouer la vedette dans les pâtisseries. Cet intemporel gâteau a réussi à traverser les siècles avec succès grâce à son origine et à son goût délicieux qui fait plaisir aux gourmets. Même si la dégustation de ce gâteau légendaire se fait chaque année, le 6 janvier, la tradition de la Galette des Rois veut qu’on mette à l’honneur cette spécialité culinaire tout au long du mois de janvier. Voici donc l’origine de cette galette qui a su faire parler d’elle.

Galette des Rois : l’héritage d’une tradition païenne

L’origine de la Galette des Rois remonte à l’époque romane, plus précisément à la célébration de l’épiphanie, le jour où les rois Mages ont visité Jésus dans l’étable après avoir été guidés par la lumière d’une étoile. À cette époque, les rois Mages offrirent des cadeaux à Jésus pour marquer sa naissance et pour le respecter. Depuis le XIIIe siècle, l’église célèbre cet événement pendant lequel les croyants se partagent le gâteau de l’épiphanie. Une part supplémentaire connue sous le nom de la « part du Bon Dieu » ou « Part de la Vierge » est offerte au premier pauvre venu. À l'accoutumée, on cachait une fève dans la galette. Celui ou celle qui trouve cette graine dans sa part de gâteau est sacré(e) roi ou reine. Il faut signaler que la fève est le symbole de la fécondité et la promesse d’une renaissance. Cette tradition typique française connaît un véritable succès au fil des années, même dans la famille. La fameuse galette des Rois se fait toujours une place de choix sur la table pendant la célébration de l’épiphanie.

Galette des Rois : des versions revisitées pour le plaisir des fins gourmets

La Galette des Rois traditionnelle est garnie d’une crème d’amande ou d’une crème frangipane. La frangipane est le nom de la garniture qui est un mélange de crème d’amande et de crème pâtissière. Au fil des années, les chefs rivalisent d’ingéniosité et inventent de nouvelles garnitures et recettes pour le gâteau de l’épiphanie. Pour renforcer le goût de l’amande, certains mettent quelques gouttes de rhum. Pour apporter une touche d’originalité à leurs recettes, d’autres ajoutent des ingrédients supplémentaires tels que le chocolat, les marrons et les fruits. Les fins gourmets osent même revisiter la galette des Rois en préparant une galette-cookie ou une galette en omelette norvégienne.

Laissez un commentaire



commentaires