Quels pains pour les intolérants au gluten ?

 Article précédent Article suivant 
posté le 26 Mai 2019 / par Publika Dev

Tout le monde ne supporte malheureusement pas le gluten. Cette substance se retrouve dans le pain à base de blé, plus précisément dans sa principale composante : la farine moderne. Cela veut-t-il dire que les intolérants au gluten ne doivent jamais consommer du pain de blé ? Décryptage.
 

La réponse d’un médecin nutritionniste


 
Suite à une question concernant la consommation du pain de blé par les intolérants au gluten, un médecin nutritionniste soutient que c’est déconseillé, surtout pour les enfants atteints de la maladie cœliaque, qui est la manifestation de l’allergie à son plus haut degré. À la place, ces derniers peuvent se rabattre sur :
 
•             Le pain au sarrasin
•             Le pain au maïs
•             Le pain au lupin.
 
Certes, ces autres types de pain sont différents du pain de blé, aussi bien au niveau de la consistance, du goût et du point de vue texture, mais ils ont également leurs spécificités.
 

Le pain au sarrasin


 
Quand il est fait maison, il est souvent cuit au four dans un moule à cake, et voilà, on a droit non seulement à la bonne odeur du bon pain, mais aussi à une croûte bien croustillante qui recouvre une mie ultra légère. En bref, il en ressort une délicieuse préparation très facile à tartiner. Mais, vous n’êtes pas obligé d’en préparer, surtout si vous n’êtes pas bon cuisinier. Il suffit de faire un saut auprès de votre artisan-boulanger préféré pour en commander !
 

Le pain au maïs


 
Voici un autre type de pain aussi léger que le pain au sarrasin. Le pain au maïs peut également se cuire dans un moule à cake. Une fois cuit à point, il arbore ce bel aspect festif. Son côté ludique revient à sa couleur jaune, un peu plus claire que celle du pain au sarrasin. Une bonne demi-heure suffit aux professionnels en la matière pour produire un pain sans gluten que vous aimerez à coup sûr.
 
Le pain de maïs se consomme comme un gâteau. Qui plus est, il possède de nombreux éléments nutritifs qui garantissent le bon fonctionnement de l’organisme. Citons entre autres le magnésium, le phosphore et le fer.
 

Le pain au lupin


 
C’est un produit à mi-chemin entre le pain de sarrasin et le pain de maïs. Il prend en effet la bonne croûte croustillante du premier et la belle couleur du second. Bien entendu, il utilise la farine de lupin, un type de farine dont on ne parle que rarement, mais qui est bien connu des artisans boulangers. Son temps de cuisson est de 30 minutes. On peut très bien le tartiner avec de la confiture ou bien avec de la purée d’amandes. Il s’accompagne d’un bon jus de pomme. Non seulement cet aliment ne contient pas de gluten, mais il est riche en fibres.
 
L’information suivante réjouira sûrement ceux qui ne misent que sur le pain de blé : Le pain de blé dont la pâte n’utilise que de la farine bio aux céréales pures, et qui a subi une fermentation naturelle au levain pur, et dont la farine est issue de blés anciens, c’est-à-dire cultivés à la façon traditionnelle, contient, certes, du gluten, mais du gluten qui s’avère être digeste !
 
 

Laissez un commentaire



commentaires