Tour du monde des meilleurs pains

 Article précédent Article suivant 
posté le 20 Avril 2018 / par Pousstronic

Comment peut-on imaginer qu’un simple mélange de farine ou de blé, de sucre ou de sel, d’eau et de levure peut fonder la réputation d’un pays et devenir de véritables emblèmes ? Laissez-vous emporter par ce voyage gustatif à travers ces différents pains qui réussissent à marquer le savoir-faire et les traditions dans de nombreux pays.

Bagel

Comment ne pas évoquer le fameux bagel des États-Unis ? Salés ou sucrés, ces petits pains ronds en forme de couronnes troués au milieu sont les symboles d’un savoir-faire de longue date. Mais contrairement à ce que beaucoup pensent, ce pain n’est pas originaire des Etats-Unis, mais de Pologne et a été inventé au XVIIe siècle. Les immigrants d’Europe de l’Est l’on ensuite apporté en Amérique.

Matlouh

Ceux qui se sont déjà rendus en Algérie doivent avouer que le matlouh, le célèbre accompagnement de la soupe chorba, mérite d’être classé parmi les meilleurs pains du monde. Cette galette à base de semoule de blé dur au levain n’a rien de pareil.

Flatbrød

La Norvège a de quoi se vanter de ce pain à la pâte fine préparée avec de l’orge et du seigle cuit au four. Croquant, ce pain plat et dur fera sûrement plaisir aux papilles.

Simit

Irrésistiblement bon, le simit fonde la renommée de la Turquie. Avec son goût sucré et son apparence appétissante, ce petit anneau au sésame est l’équivalent du délicieux koulouria grec. Ce pain est vendu partout dans le pays par des commerçants ambulants.

Chapatis

Pour les habitants du nord de l’Inde, le Chapatis est plus qu’un simple pain. C’est une tradition qui se perpétue de génération en génération, un symbole de vie et de santé. Sans levain, il accompagne tous les plats indiens et existe en plusieurs variétés.

Tortilla

En Amérique centrale et au Mexique, la tortilla, préparée à base de maïs, est le fruit d’une histoire passionnante du roi maya. Ce pain rond et plat est âgé de plus de 9 000 ans et était cuisiné pour assouvir l’appétit insatiable du souverain.

Borodinski

Moins appétissant au premier coup d’œil, ce pain rustique est une référence des spécialités culinaires russes. À base de farine de seigle, de froment, de graines de coriandre et de sirop de malt, le Borodinski se découpe en tranches comme un cake.

Arepa

Ceux qui voyagent fréquemment au Venezuela et en Colombie connaissent bien ce pain à l’aspect clair préparé avec de la farine de maïs, de l’huile, de l’eau et du sel. On le trouve partout dans ces pays et se consomme chaud garni des ingrédients que l’on veut (viande, œuf, légumes, fromage,…).

Murtabak

Impossible de ne pas parler du murtabak en évoquant les spécialités gastronomiques asiatiques, surtout malaisiennes. Son mode de préparation est fascinant et fait le bonheur des touristes puisqu’il est lancé en l’air pour ensuite l’étaler finement.

Mantou

En Chine, le Mantou reste la star des pains. Cette brioche garnie de viande de porc ou de légumes est cuite à la vapeur et accompagne les repas épicés.

Baguette

La dernière, mais peut-être la plus célèbre n’est pas à oublier. Inutile de la présenter, tout le monde la connaît, même en dehors de la France ! Chaque seconde, 320 baguettes sont consommées dans notre pays !

Laissez un commentaire



commentaires