Zoom sur le concours du MOF

Article suivant 
posté le 13 Février 2018 / par Pousstronic

Le Meilleur Ouvrier de France est un célèbre titre attribué par catégorie de métiers dans un concours entre professionnels. Il se tient tous les 3 à 4 ans depuis 1925.

Il a été créé dans le but d’évaluer les connaissances techniques (traditionnelles et modernes) ainsi que la créativité et le savoir-faire des candidats dans plusieurs métiers manuels, y compris la profession de boulanger-pâtissier.

Les origines du concours du MOF

Le concours du Meilleur Ouvrier de France (MOF) est né suite à une idée de Lucien Klotz, journaliste et critique d’art dans les années 1910. Pour sortir la France de la crise d’apprentissage, cet homme a eu la brillante idée d’organiser une grande exposition du travail où serait désigné chaque année "Le Meilleur Ouvrier de France". Ce concours avait pour but de valoriser la haute qualification pour ceux qui exercent une activité professionnelle artisanale, commerciale, industrielle ou agricole. La première exposition a eu lieu en 1924 à l’hôtel de ville de Paris. À l’issue de ce premier concours, il y avait eu 149 lauréats. De nos jours, le concours du MOF en compte plus de 9 000.

Le MOF, un concours pluridisciplinaire

Ce concours est, en effet, décomposé en 16 groupes de métiers dont le bâtiment et le patrimoine architectural, l’industrie, la bijouterie, la musique, l’alimentation. La restauration y tient une place prépondérante. Chaque groupe est subdivisé en plusieurs classes. Nous pouvons par exemple diviser le groupe restauration et hôtellerie en six classes, à savoir la classe du maître d’hôtel, des services et des arts de la table, de la sommellerie, du gouvernant des services hôteliers, du réceptionniste en hôtellerie et de la cuisine-gastronomie.

Notons que ce concours est organisé sous l’égide du ministère de l’Éducation nationale, par le Comité d’organisation des expositions du travail. Ce dernier délivre le diplôme "Un des Meilleurs Ouvriers de France" à chaque promotion. Parmi les chefs MOF « Métier de bouche » célèbres, nous pouvons citer le regretté Paul Bocuse, Alain Ducasse, Emmanuel Renault ou encore Philippe Etchebest.

Quels sont les critères pour s’inscrire au concours du MOF ?

Pour pouvoir participer au concours du MOF, vous devez avoir au moins 23 ans à la date de clôture des inscriptions. Par la suite, vous devrez vous acquitter d’un droit d’inscription de 60 euros. Rappelons que pour la 25e édition du concours, il y avait eu 431 candidats en classe gastronomie.

Laissez un commentaire



commentaires

Qui sommes-nous ?

Pousstronic, spécialiste/équipementier pour les boulangeries, patisseries, snacking et métiers de bouche.

Catégories

Articles récents

Archives

Vous aimez notre blog

Inscrivez-vous et recevez nos derniers articles

Tag